Marcher, courir ou danser ... des activités physiques bénéfiques pour votre santé!
Marcher, courir ou danser … des activités physiques bénéfiques pour votre santé!

Votre corps est fait pour marcher, courir et aussi danser. Vous disposez du temps nécessaire et non, ce n’est pas dangereux… Alors, oubliez les excuses et libérez votre potentiel.

Vous pensez que vous n’êtes génétiquement pas fait(e) pour pratiquer la danse? Vous n’avez pas le temps ou vous craignez que cette discipline ne soit pas adaptée à votre corps? Il ne vous est jamais venu à l’esprit que tout cela n’était que des excuses ? Si vous voulez devenir un(e) danseur(euse), alors vous le deviendrez. C’est pourquoi nous sommes là pour vous aider à surmonter tous les obstacles et pour vous prouver que la seule chose qui vous retient, c’est vous-même.

Excuse n°1 : Je ne sais pas danser

Danser est un mouvement naturel pour l’homme. Nous sommes des créatures bipèdes et, par conséquent, nous sommes faits pour marcher, courir ou danser. Près de 70 % de nos muscles sont sollicités lorsque l’on danse, ce qui n’est possible avec aucun autre enchaînement de mouvements. La plupart d’entre nous passons nos journées assis à nos bureaux, il est désormais temps de remédier à cette situation et de revenir aux sources.

Excuse n°2 : Je n’ai pas le temps

Une semaine comprend 168 heures. En comptant le temps passé à dormir et à travailler, soit deux fois huit heures par jour, il vous reste encore 64 heures pour effectuer d’autres activités. Un entraînement de 60 minutes ne vous prend que 4 % de votre journée. Cela semble être un bon investissement. Si vous planifiez votre semaine à l’avance, intégrer votre entraînement dans votre emploi du temps trois à quatre fois par semaine ne posera aucun problème, d’autant plus que les occasions de danser sont multiples : cours collectifs, soirées, révisions à domicile, ….

Excuse n°3 : Je suis en surpoids

La danse est une activité physique qui combine plusieurs aspects. Les mouvements explosifs effectués lors des spins ou shines favorisent la libération des hormones de croissance et exigent beaucoup d’efforts de la part des fibres musculaires dites «blanches». Les danses sociales de 5 minutes ou plus sollicitent aussi les fibres musculaires « rouges », cela entraînera une grande perte de masse grasse si vous enchainez plusieurs danses sur une même soirée. Le facteur le plus important en matière de perte de poids consiste à toujours avoir une alimentation équilibrée.

Excuse n°4 : C’est dangereux

Danser régulièrement ne risque-t-il pas d’endommager les articulations ? En réalité, ce n’est pas la danse qui risque de les endommager. Car même les articulations ont besoin d’entraînement pour être en forme et se renforcer. Ainsi, s’entraîner régulièrement est le seul moyen d’apprendre à vos articulations à produire davantage de liquide synovial et d’améliorer votre circulation sanguine. Alors, si vous avez déjà souffert de douleurs articulaires par le passé, inutile de vous inquiéter des dommages provoqués par la danse. Assurez-vous simplement de vous ménager dans les premiers temps et de faire particulièrement attention à vos mouvements et à votre technique; plus les mouvements vous semblent naturels, mieux c’est!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.