fbpx
Bachata Danse Domicile Salsa

Nos 6 meilleurs conseils pour danser chez soi

Il est pratique, économique et efficace de s’entraîner chez soi, mais cela présente bien souvent des obstacles auxquels on ne s’attendait pas.

Pour réellement tirer le meilleur parti de votre danse à domicile, voici nos meilleurs conseils.

1. Éliminez les distractions

Le principal obstacle que vous pouvez rencontrer en dansant chez vous est la présence de nombreuses distractions qui menacent d’écourter votre séance. Que ce soit la famille, les occupations diverses ou Netflix, les choses susceptibles de perturber votre routine de Salsa ou Bachata sont plus nombreuses chez vous que nulle part ailleurs. Pour tirer le meilleur parti d’une séance à domicile, vous devez minimiser les distractions. Vous pouvez par exemple désactiver les notifications de votre téléphone, demander à votre famille de vous accorder un moment de tranquillité ou éteindre votre ordinateur.

2. Bâtissez-vous un réseau de soutien

Lorsqu’il s’agit de retrouver le rythme dans la peau, l’une des étapes les plus difficiles n’est pas de terminer votre séance de danse, mais de la débuter. C’est une chose de dire que vous allez suivre fidèlement votre programme de danse World Mastery, mais c’est une tout autre chose de le faire véritablement. C’est pourquoi il est important de se responsabiliser de manière saine, et vous pouvez même le faire de chez vous avec le soutien d’autres danseurs. Danser en faisant partie d’une communauté vous aidera également à nouer des liens avec des personnes ayant les mêmes objectifs que vous, à partager vos expériences et à rendre cette aventure beaucoup plus agréable, même depuis chez vous.

3. Aménagez-vous un espace dédié à votre danse

Aménager un espace dédié à la Salsa ou la Bachata dans une partie d’une pièce est une excellente façon d’être sûr de tirer le meilleur parti de ses séances à domicile. Pour commencer, tout ce dont vous aurez besoin se trouvera au même endroit, vous perdrez donc moins de temps à chercher votre équipement et en aurez davantage pour vous entraîner. Dans l’idéal, cet espace devrait être synonyme d’entraînement et de plaisir, un endroit où vous vous rendez régulièrement, où les distractions sont limitées et où les membres de votre famille savent qu’il ne faut pas vous déranger.

4. Planifiez l’heure de votre répétition

Il est pratique de pouvoir s’entraîner chez soi, mais c’est également à double tranchant. D’un côté, vous pouvez effectuer votre séance à votre guise et à l’heure où vous le souhaitez. De l’autre, cette liberté facilite les reports de séance et les distractions. Pour rester déterminé(e) et responsable, planifiez vos répétitions dans votre agenda ou calendrier à des plages horaires que vous êtes sûr(e) de pouvoir respecter. Garder un œil sur ce programme vous aidera à vous rappeler qu’il est l’heure de danser, ce qui évitera les oublis.

5. Ne négligez pas votre technique

Lorsque l’on danse à domicile, il est facile de négliger notre technique puisque personne ne nous regarde et ne nous corrige. Sur le long terme, cela peut entraîner de mauvais automatismes, alors assurez-vous de bien faire attention à votre technique. Si vous essayez un nouvel exercice, effectuez-le devant un miroir pour être sûr(e) de l’exécuter correctement. 

6. Essayez de nouveaux mouvements

Si vous dansez seul(e) chez vous, il peut être tentant de toujours vous cantonner à la même routine de pas de danse et d’effectuer des exercices que vous appréciez, mais qui ne vous mettent pas nécessairement à l’épreuve ou ne vous apportent pas les résultats auxquels vous aspirez. Pour maintenir votre corps sur le qui-vive et assurer votre progression vers vos objectifs de danseur, veillez à essayer de nouveaux mouvements ou de nouvelles variantes d’exercices classiques. Profitez donc du fait que personne ne vous regarde pour travailler des exercices avec lesquels vous n’êtes pas encore très à l’aise. 

Récapitulons

Il est pratique, efficace et économique de danser chez soi, mais ce n’est pas toujours facile. Avec les distractions, l’excès de temps et le manque d’espace, ce type de répétition peut s’avérer plus complexe que vous ne le pensiez, mais il ne doit pas nécessairement en être ainsi. Prendre des mesures simples pour optimiser vos séances de Salsa ou Bachata à domicile peut jouer un rôle déterminant dans votre motivation, votre engagement et vos performances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :