fbpx
SALSALiege | Danser dans une école de Salsa

L’amour peut-il améliorer votre danse ?

Nous sommes tous conscients des bienfaits de la danse sur notre santé physique et mentale. Mais connaissons-nous l’impact de nos émotions et de nos hormones sur nos activités artistiques telles que la Salsa ou la Bachata ?

L’incidence des hormones est probablement plus perceptible chez les femmes, par exemple lors des menstruations. Cependant, si les hormones peuvent nuire à nos performances, il existe également des situations où elles peuvent les améliorer. L’adrénaline, la testostérone, notre volonté et notre motivation présentent manifestement des avantages en matière de performances sportives.

Comment les émotions amoureuses peuvent-elles affecter notre entraînement ?

La motivation.

La motivation qui vous pousse à danser est essentielle pour déterminer la méthode et le style d’entraînement qui vous correspondent. Pour nombre d’entre nous, il s’agit d’atteindre des objectifs personnels, à savoir : se sentir belle dans cette robe, être en bonne santé ou danser la Salsa toute la nuit.

Cependant, il peut également y avoir une raison plus fondamentale : vous sentir bien et heureux(se) intérieurement. Même si ce n’est pas toujours le cas, le fait de rencontrer quelqu’un ou de commencer une nouvelle relation est souvent la raison pour laquelle les gens se mettent aux danses latines.

L’amour peut se présenter sous plusieurs formes. Il ne s’exprime pas seulement entre deux partenaires de vie. Il peut aussi être partagé entre les membres d’une même famille et entre amis. Chez les adultes plus âgés, les amis et la famille sont souvent de bonnes sources de motivation pour commencer à pratiquer une activité physique. Cependant, si une relation est associée à des émotions négatives, telles que la jalousie ou le conflit, cela peut nuire à la concentration, aux performances en général et finalement à la motivation elle-même.

L’adrénaline.

L’adrénaline est une hormone importante qui prépare le corps à surmonter les situations stressantes. Vous avez surement déjà entendu parler de la réponse dite de combat ou de fuite, qui se déclenche généralement lorsque le corps se retrouve en situation de stress. Lorsque de l’adrénaline est libérée dans votre organisme, il se produit les adaptations suivantes :

  • Augmentation de la fréquence cardiaque
  • Augmentation de la pression artérielle
  • Dilatation des pupilles
  • Dilatation des voies respiratoires dans les poumons afin d’augmenter le flux d’air
  • Altération du métabolisme de l’organisme afin de conserver un taux de glucose sanguin optimal
  • Transpiration
  • Palpitations

Suite à l’activation des voies nerveuses, l’adrénaline est libérée par les glandes surrénales. Elles sont situées juste au-dessus des reins.

Lorsque nous tombons amoureux, notre corps est envahi de substances chimiques qui induisent une sensation de bien-être. Il se peut alors que notre cœur batte plus rapidement, que nos mains deviennent moites ou que nos joues s’empourprent. Parmi ces substances chimiques libérées, on retrouve l’adrénaline et la norépinéphrine. Ces deux hormones sont responsables de l’augmentation de la fréquence cardiaque, mais aussi du sentiment d’agitation et de préoccupation que l’on éprouve parfois lorsque l’on débute une nouvelle histoire d’amour.

Cette même adrénaline est également libérée par l’organisme lorsque l’on danse. Certaines études ont même révélé qu’un taux d’adrénaline plus élevé pouvait augmenter le métabolisme des glucides et, par conséquent, accroître l’utilisation du glycogène (glucose stocké).

L’adrénaline est également utile lorsque l’on se prépare à un show ou une compétition, car elle augmente la fréquence cardiaque. Le cœur battant plus vite, notre rendement cardiaque augmente également. Ceci permet d’améliorer l’approvisionnement des muscles en oxygène afin que le corps soit en mesure de réagir plus efficacement à ce qu’on lui demande d’accomplir.

La testostérone.

Les hormones sexuelles jouent inexorablement un rôle dans les différences de niveau d’activité observées entre les hommes et les femmes. La testostérone est un androgène responsable du développement des caractéristiques masculines. On la retrouve en quantité beaucoup plus importante chez l’homme que chez la femme. Elle induit :

  • Croissance des organes reproducteurs masculins lors du développement du fœtus
  • Production de sperme à l’âge adulte
  • Poussée de croissance
  • Apparition de la pilosité
  • Augmentation de la taille du pénis, des testicules et de la prostate
  • Transformations dans le comportement sexuel et agressif

Chez la femme, la testostérone est principalement sécrétée dans les ovaires et ensuite convertie en œstradiol.

En plus d’être importante pour notre développement physique et sexuel, la testostérone favorise également l’adaptation physiologique nécessaire aux exercices et entraînements en résistance. Après ce type de séance stimulant l’anaérobie lactique, on observe une augmentation du taux de testostérone chez l’homme comme chez la femme. Toutefois la testostérone contribue plus fortement à la croissance musculaire et à l’augmentation de la force chez l’homme.

L’amour peut-il affecter vos performances en danse sportive ?

Selon une étude menée sur le sujet, l’amour permet de stimuler positivement les performances sportives. Les athlètes interrogés ont confirmé que leurs performances étaient meilleures lorsqu’ils étaient amoureux.

Les danseurs professionnels se concentrent sur les résultats gratifiants obtenus dans leur discipline sportive et sur le sentiment de réussite qui découle de leur progression. Par conséquent, lorsqu’ils tombent amoureux et que le système lié à la récompense et à la motivation est activé, leurs performances sportives peuvent s’améliorer.

La plupart des ouvrages littéraires abordant l’amour et les performances physiques indiquent que les liens affectifs étroits peuvent être bénéfiques aux performances d’un athlète, surtout si ces relations lui manifestent du soutien psychologique.

En résumé, l’amour peut vraiment profiter à votre danse et à votre entraînement. Vous pouvez même envisager de commencer à danser avec votre partenaire pour définir des objectifs communs et partager des expériences qui finiront par vous rapprocher encore davantage.

Cependant, n’oubliez pas que l’amour n’est pas que romantique. L’affection et le soutien de votre famille ou de vos amis, peuvent également favoriser la libération d’hormones positives et améliorer significativement vos performances.

Sources

  • Bowen, R, S et al. (2011). Sex Hormone Effects on Physical Activity Levels: Why Doesn’t Jane Run as Much as Dick? Sports Med: 1(4), pp 73-86.
  • Campbell, K et al. (2016). Does Love Influence Athletic Performance? The Perspectives of Olympic Athletes. Rev Eur Stud: 8(2), pp 1-7.
  • Loyola University Health System. (2014). What Falling in Love Does to Your Heart and Brain. Available at: https://www.sciencedaily.com/releases/2014/02/140206155244.htm
  • Steltenpohl, C, N et al. (2018). Me Time, or We Time? Age Differences in Motivation for Exercise. Gerontologist: 00(00), pp 1-9.
  • Society for Endocrinology. (2018). Adrenaline. Available at: http://www.yourhormones.info/hormones/adrenaline/
  • Society for Endocrinology. (2018). Testosterone. Available at: http://www.yourhormones.info/hormones/testosterone/
  • Vingren, J, L et al. (2012). Testosterone Physiology in Resistance Exercise and Training. Sports Medicine: 40(12), 1037-1053.
  • Watt, M, J et al. (2004). Adrenaline Increases Skeletal Muscle Glycogenolysis, Pyruvate Dehydrogenase Activation and Carbohydrate Oxidation During Moderate Exercise in Humans. The Journal of Physiology: 534(1).