fbpx

Follow us !

Gagnez en souplesse : Les techniques d’assouplissement

Croyez-vous que la souplesse est un don uniquement réservé aux gymnastes et aux amateurs de yoga ? Bonne nouvelle, ce n’est pas le cas.

La souplesse ne se limite pas à savoir exécuter des salto-arrières ou être en mesure de toucher ses orteils. Améliorer votre souplesse vous permet d’augmenter l’amplitude de vos mouvements et de pulvériser vos performances dès le début de vos séances d’entraînement. Si vous faites partie de ceux qui délaissent habituellement les exercices d’assouplissement, l’heure est venue de remédier à votre raideur. Voici quelques idées de mouvements dynamiques et statiques que vous pouvez facilement pratiquer.

La souplesse une simple question de gènes ?

Evidemment, il existe de nombreux facteurs pouvant moduler votre niveau de souplesse. Si la souplesse n’est pas votre point fort, pas de panique. Elle peut s’améliorer en pratiquant une activité physique régulière ainsi que différents étirements dynamiques ou statiques (Dynamic Stretching et Static Stretching, en anglais).

YouTube video
Conditions d’utilisation !

Nous offrons des informations à des fins éducatives seulement. Vous ne devez pas vous fier uniquement aux informations fournies par SALSALiege.com comme substitut aux conseils médicaux professionnels, à un diagnostic ou à un traitement. Pour plus d’informations, consultez nos mentions légales.

Les mouvements dynamiques

  • World’s Greatest Stretch. Excellent pour la mobilité des hanches, des jambes et de la colonne vertébrale
  • Step Back Squat. Ouvre les hanches et stimule les jambes. Idéal avant un shine faisant travailler les jambes. Également bon pour l’équilibre.
  • Knee to Chest/Butt Kick. Idéal pour les danseurs(euses) si vous avez passé toute votre journée assis(e). Active les muscles fléchisseurs et extenseurs de la hanche avant une séance de danse.
  • Warmup Roll. Parfait pour étirer l’ensemble de la chaîne postérieure et pour mobiliser votre colonne vertébrale. Idéal pour les séances qui comprennent des sauts et des partenaires à porter.
  • Deep Squat. Ouvre les hanches, détend la colonne vertébrale, stimule les jambes. Recommandé à chaque séance.

Les positions statiques

  • Camel. Ètire la partie supérieure des jambes/cuisses/quadriceps, les abdos et ouvre le torse. Étire également les muscles fléchisseurs de la hanche. Recommandé après des séances qui mettent ces zones sous tension.
  • Toes Reach. Parfait pour étirer l’arrière de vos jambes et vos muscles lombaires.
  • Pancake. Parfait pour étirer les lombaires et les muscles extenseurs de la hanche. Recommandé lorsque vous soulevez beaucoup de poids. Ne pas effectuer directement après votre séance, car vos muscles sont déjà extrêmement tendus.
  • Butterfly. Ouvre les hanches, étire les adducteurs, parfait après un workout faisant travailler les jambes.

Vous vous demandez certainement « pourquoi il existe autant de mouvements pour travailler les hanches ». Nous sommes tous trop souvent assis et nos hanches perdent peu à peu de leur souplesse. C’est en en regagnant de la mobilité à cet endroit que vous pourrez alors améliorer vos performances en danses latinos et pour de nombreux autres exercices.

Consacrez 10 minutes par séance à travailler votre souplesse pour vous améliorer jour après jour :

  • Une meilleure posture
  • Une meilleure forme
  • De meilleurs mouvements
  • De meilleures performances

Follow us !