Entrainez-vous régulièrement même sur vos compétences acquises sinon vous régresserez.
Entrainez-vous régulièrement même sur vos compétences acquises sinon vous régresserez.

La pratique est brutalement honnête, implique l’échec et vous rendra frustré(e), agacé(e) et parfois même découragé(e). Mais que vous l’admettiez ou non, chacun sait que la pratique mène à la perfection. Et après des années passées à en négliger l’importance, il est désormais temps d’écouter ce que nos profs et nos parents ne cessaient de nous répéter… car ils avaient raison!

Votre passion pour une progression et une amélioration continuelles débute ici. Découvrez comment modifier votre perception de la «pratique» afin de finalement commencer à l’utiliser comme un outil pour réussir.

Étape 1 : Ayez un objectif en tête lorsque vous vous exercez

Vous pensez que s’exercer est une pure perte de temps ? Comme avec tout, ce sera en effet le cas si vous ne vous fixez aucun objectif. À chaque fois que vous entrez sur la piste de danse, vous devez avoir une raison de le faire. Et ce que la plupart des gens ne réalisent pas, c’est qu’il est possible de s’exercer tout en ayant un objectif. Par exemple, être capable d’atteindre une nouvelle limite, de réaliser parfaitement un Suzy-Q, ou de découvrir un nouvel enchainement à deux. Définir un objectif est la seule façon d’éviter que vous ayez l’impression de perdre du temps. Au contraire, vous quittez la salle de danse en sachant que vous avez travaillé sur quelque chose.

Étape 2 : Apprenez comment vous exercer et quoi travailler

Il n’est pas seulement question de la fréquence à laquelle vous vous exercez, mais également de la manière dont vous le faites et de ce que vous travaillez. La technique est la première chose par laquelle commencer, car elle est fondamentale pour toutes les danses – qu’il s’agisse d’entraînement de la musicalité, des footworks ou partnerworks. De mauvais mouvements peuvent en effet être à l’origine de blessures graves et chroniques. Même si vous ne le sentez pas lorsque vous êtes en train d’effectuer un exercice, une mauvaise exécution répétitive des mouvements peut, au fil du temps, avoir des conséquences considérables sur votre corps. En réalisant mal un exercice, la pression est transférée des muscles initialement ciblés vers d’autres parties de votre corps. Par conséquent, l’enchaînement devient moins efficace ou même contre-productif et douloureux. Il vaut donc mieux lever le pied sur le nombre de répétitions et se concentrer tout d’abord sur la qualité des mouvements.

Étape 3 : Parlez le langage de votre corps

Lorsque vous vous exercez, il est important que vous vous donniez les moyens d’apprendre au fil du temps. Ceci n’est possible qu’en écoutant votre corps et en prêtant attention à la manière dont il réagit à certains mouvements. Lors d’une séance d’enchainements techniques, vous devriez faire abstraction de tout ce qui vous entoure pour vous concentrer exclusivement sur vos mouvements. Essayez d’identifier des choses telles que vos muscles les plus faibles qui ont besoin d’être renforcés, ou encore, le type de compétence qu’il vous faut améliorer, qu’il s’agisse de votre équilibre, votre souplesse ou votre coordination. En vous concentrant sur un exercice, votre cerveau apprend avec le temps à utiliser les bons muscles et les compétences adéquates, et les adapte pour leur permettre d’effectuer le mouvement souhaité. Cette communication entre votre corps et votre esprit ne se produit jamais du premier coup. C’est pourquoi vous avez besoin de vous exercer.

La pratique constitue le tremplin vous menant en toute sécurité de l’échec au succès. Alors définissez votre objectif, apprenez comment vous exercer et quoi travailler, et prêtez attention aux forces et faiblesses de votre corps.

Et n’oubliez jamais que, peu importe le niveau d’excellence que vous pensez avoir atteint, vous avez toujours besoin de vous exercer. Si vous ne parvenez pas à effectuer quelque chose du premier coup, alors exercez-vous. Si vous arrivez à exécuter correctement quelque chose à maintes et maintes reprises, alors continuez tout de même à vous exercer. Car, avec le temps, soit vous vous exercez, soit vous régressez.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.