7 conseils qui feront passer votre jeu de pieds au niveau supérieur

Le jeu de pieds est ESSENTIEL lorsque vous dansez ! Si vous ne bougez pas vos pieds, vous n’utilisez pas tout votre corps pour créer un mouvement complet ! Nous allons vous montrer à quel point le jeu de jambes peut être efficace.

Alors, comment pouvons-nous entraîner nos pieds et nos jambes pour amener notre style libre et notre chorégraphie au niveau supérieur ?

Ou même simplement pour les bouger naturellement pour ne pas avoir l’air si raides ?!

Nous avons 7 conseils d’entraînement que vous devriez commencer à faire dès aujourd’hui pour passer du jeu de jambes banal… au footwork de folie.

– 1 –

Sachez où se situe votre poids

Commençons par les bases : stabiliser votre équilibre.

Pour ce faire, ressentez la répartition de votre poids à chaque mouvement.

Par exemple, si vous devez lever votre pied gauche, la majeure partie de votre poids doit être sur votre pied droit.

Gardez une base solide la prochaine fois que vous danserez et vous remarquerez à quel point votre moitié inférieure est plus contrôlée !

Jouez avec différentes positions, que ce soit sur un pied ou les deux, pour vous familiariser avec votre poids et comment passer de l’une à l’autre.

– 2 –

Restez sur la pointe des pieds

Essayez toujours d’être léger et prêt à passer d’une partie du sol à une autre !

Si vous dansez sur les orteils, alors c’est un peu comme faire du saut à la corde : vous serez prêt à sauter d’un endroit à un autre.

Cette compétence est indispensable pour créer une triple menace chez les basketteurs, ou même les joueurs de football… pour nous, danseurs, c’est la même chose. Soyez dans une position où il est facile pour vous d’aller n’importe où.

Lorsque vous dansez, ne soyez pas toujours les pieds plats ! Être sur la plante des pieds vous aidera à bondir et à rebondir beaucoup plus facilement sur le sol.

– 3 –

Changez de hauteur

Le jeu de jambes ne concerne pas seulement vos PIEDS.

Vous pouvez utiliser vos JAMBES pour amener votre corps à différents niveaux et rendre vos changements plus drastiques.

Pliez vos genoux pour plonger vers le bas et relevez pour atteindre un point haut.

Plus vous ressentez de brûlure dans vos cuisses et vos mollets, plus votre danse est dynamique.

Intégrez des niveaux élevés et bas pour égayer votre danse !

– 4 –

N’ayez pas peur du sol

Vous faites partie de ces personnes qui gémissent quand le chorégraphe dit : « Il y a un peu de travail au sol… » ?

Mais une fois que vous le faites, vous réalisez à quel point c’est génial.

Premièrement, il entraîne vos qualités athlétiques en sortant votre corps de sa zone de confort.

Deuxièmement, cela rend la pièce tellement plus dynamique car tout ce changement de niveau pour atteindre le sol est une chance de faire quelque chose de cool.

Et enfin, travailler avec le sol ouvre une toute nouvelle porte aux concepts chorégraphiques créatifs !

Vous pouvez utiliser vos mains pour tracer des objets sur le sol, vous allonger à plat et faire des mouvements de jambes synchronisés, pivoter sur vos genoux.

C’est comme avoir un partenaire de danse sur lequel travailler, sauf que votre partenaire est plat et immobile.

– 5 –

Voyagez !

Utiliser vos jambes signifie que vous pouvez BOUGER.

Littéralement, déplacez-vous sur le sol.

Sortez de votre boîte et utilisez les steps pour voyager ! Cela ajoutera une autre dimension à votre danse et amènera le public à vous suivre du regard.

Lorsque vous chorégraphiez, essayez de vous mettre au défi pour un segment et de trouver une façon de danser d’un point A à un point B.

Lorsque vous faites du freestyle et que vous vous sentez répéter les mêmes étapes, vous pouvez utiliser ces mêmes étapes, mais changez le sens du déplacement !

– 6 –

Drill

Répétez les étapes que vous trouvez difficiles dans certains styles.

La grande clé ici est la répétition.

Si vous faites le même pas un million de fois, vos pieds vont être conditionnés pour bouger dans ces combinaisons sans même y penser.

Cela vous permettra également d’être plus créatif avec des variations dans vos séquences !

Lorsque vous rencontrez une étape difficile ou un jeu de jambes compliqué, ne vous contentez pas de le reproduire. Maîtrisez-le pour être prêt pour la prochaine fois.

– 7 –

Polissez vos tours

Un tour bâclé peut totalement ruiner le flow d’une pièce. Vous ne voulez pas sauter maladroitement en pleine pirouette !

Voici quelques conseils pour rendre vos tours propres:

  • Engagez vos muscles abdominaux
  • Imaginez une ligne allant du plafond à votre tête, à vos orteils et au sol
  • Restez dans cet alignement pendant que vous visualisez votre tour
  • Utilisez l’effet de levier, Spot
  • Utilisez des mouvements de bassin propres
  • Les virages demandent beaucoup de répétitions pour être maîtrisés

Nous recommandons les cours du STUDIOLive pour améliorer vos jeux de pieds et tours avec nos séquences de cours en Salsa et Bachata.